http://annonces.ci/
Ville: Abidjan    Catégorie: EmploiAutres

Groupe de la banque africaine de developpement recrute facilité africaine de soutien juridique

Abidjan
Annonce N°943 - Publié 2014-02-27
17:02:15 par BAD.CIImprimerVue: 223 fois
Contacter par mail


Groupe de la banque africaine de developpement recrute
facilité africaine de soutien juridique - conseiller juridique en chef – opérations

titre du poste: facilité africaine de soutien juridique - conseiller juridique en chef – opérations
grade: pl3/4
poste n°: na
référence: adb/14/002
date de publication: 24/02/2014
date de clôture: 16/03/2014

objectifs
la facilité africaine de soutien juridique (« alsf » ou la « facilité ») est une institution internationale créée par traité en date du 15 décembre 2008. elle est temporairement hébergée par la banque africaine de développement (« bad ») à tunis, en tunisie. son adhésion est ouverte à : (a) tous les États membres de la bad ; (b) d’autres États ; (c) la bad ; et (d) d’autres organisations ou institutions internationales. les principaux objectifs de l’alsf sont les suivants : (i) aider les pays membres régionaux (pmr) de la bad dans le cadre des poursuites engagées à leur encontre par les fonds vautours (et d’autres entités similaires) ; (ii) offrir aux pmr de la bad une possibilité d’accéder à des conseils techniques dans le cadre de la négociation de transactions commerciales complexes (en particulier dans le domaine de l’infrastructure et des ressources naturelles) ; et (iii) investir dans la formation de conseillers juridiques originaires des pmr et organiser cette formation en vue de leur permettre d’acquérir l’expertise juridique nécessaire pour mieux représenter leurs pays.

la structure institutionnelle de la facilité se présente comme suit : (i) le conseil de gouvernance ; (ii) le conseil de gestion ; et (iii) un directeur.

le conseil de gouvernance est composé de représentants des États membres de la facilité, de la bad et d’autres organisations internationales. le conseil de gouvernance a notamment pour fonctions de définir et d’approuver les politiques, de nommer le conseil de gestion, d’autoriser la reconstitution des ressources et de nommer les auditeurs externes. le conseil de gestion comprend cinq (5) personnes désignées par le conseil de gouvernance et est chargé notamment d’approuver les budgets et les programmes de travail annuels, d’établir le règlement intérieur et les règles de la facilité, de prendre les décisions nécessaires en vue d’assurer le fonctionnement effectif et efficace de la facilité, ainsi que de superviser la gestion du fonds de dotation de celle-ci. il est également chargé d’exercer tous les pouvoirs que le conseil de gouvernance peut lui déléguer. le directeur supervise la gestion des opérations de l’alsf et veille à ce que celle-ci atteigne ses objectifs. sous la supervision directe du conseil de gestion, le directeur assure le leadership, gère les ressources et coordonne le soutien aux activités qui sont menées dans le but d’atteindre les objectifs de la facilité.

l’alsf exerce des fonctions et des responsabilités opérationnelles et de conseil. elle fournit un soutien, des conseils et des services juridiques en rapport avec tous les aspects de son activité, y compris la rédaction de tous les actes juridiques requis pour les activités opérationnelles de l’institution et la formulation d’avis juridiques pour ses organes (conseil de gestion et conseil de gouvernance).

fonctions et responsabilités
services opérationnels

le conseiller juridique recruté exercera des fonctions juridiques très spécialisées, nécessitant une supervision minimum, et aura la charge d’exécuter des opérations complexes liées aux services que l’alsf fournit aux pmr. le conseiller en chef se verra en outre confier les tâches suivantes :

coordonner et orienter toutes les opérations de projet réalisées par les conseillers ou les consultants de l’alsf, et en contrôler la qualité ;
faire le lien avec le conseiller financier de l’alsf afin de discuter des modalités de financement d’une demande ;
Élaborer des notes conceptuelles et des rapports, pour présentation au conseil de gestion, y compris les modalités financières des opérations et autres conditions importantes ;
participer aux réunions du conseil de gestion au cours desquelles sont présentés les projets financiers proposés et donner les éclaircissements éventuellement nécessaires sur le plan juridique lors de la présentation ;
rédiger et négocier les accords financiers et préparer les autres documents juridiques requis dans le cadre de la vérification juridique préalable ;
participer à la procédure de recrutement d’un cabinet juridique pour aider un pays bénéficiaire ; faire le lien avec le cabinet recruté, négocier les accords d’honoraires et contrôler l’aide fournie par le conseiller externe ;
rédiger des notes conceptuelles pour les demandes de financement adressées aux donateurs et aux unités de coopération ;
veiller au respect des règles, réglementations et politiques applicables, et soumettre au directeur des propositions pour résoudre les éventuelles difficultés rencontrées ;
effectuer toute autre mission juridique importante, à la demande du directeur.

supervision des projets

après l’approbation du financement et l’établissement des documents, fournir des services d’aide juridique pendant toute la durée de la transaction. assurer le suivi de la mise en œuvre de l’opération et du rapport d’achèvement.

critères de sélection
notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables

au moins un master en droit et une inscription au barreau (ou diplôme permettant d’exercer une activité juridique) d’un pays membre ; ou un diplôme universitaire de premier cycle plus une combinaison appropriée de titres universitaires en droit (ex. doctorat en droit) et une inscription au barreau (ou diplôme permettant d’exercer une activité juridique) d’un pays membre de la banque africaine de développement ;
au minimum dix (10) ans d’expérience professionnelle au sein d’un cabinet juridique de renom ou d’une institution financière internationale, avec une solide expérience des grandes opérations financières internationales ;
de solides compétences dans les domaines suivants : banque et finance internationale, financement de projet, fonds privés, droit international public et développement ;
d’excellentes qualités de négociateur et une capacité démontrée à travailler sous pression et dans des délais serrés ;
une grande polyvalence et multidisciplinarité, ainsi qu’une capacité à travailler dans un environnement multiculturel : aptitude à communiquer et fédérer, qualités interpersonnelles, rédactionnelles et analytiques ;
une capacité à communiquer et rédiger efficacement en anglais et/ou français. la capacité à travailler en français serait un plus ;
la maîtrise des outils informatiques standard : msword, power point, excel et internet explorer.
le candidat devra également posséder les qualités et compétences suivantes :
intégrité, valeurs morales, discrétion et respect de la confidentialité ;
disponibilité à voyager fréquemment ;

avantages

détails disponibles sur demande.




seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (cv) complet joint seront examinés. le président de la bad se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. la banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées: www.afdb.org/jobs
Supprimer cette annonce Signaler cette annonce Envoyer à un ami(e)

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

jQuery UI Example Page
Mountain View

L'application Annonces.ci gratuite est disponible sur le Google Play Store.

Obtenez la version complète maintenant.


Mountain View





Copyright © 2013 Weblogy Group Ltd. Tous droits réservés
0.00260 s